Bondoukou – Des tirs entendus dans la ville

Les Forces de défense et de sécurité (Fds) ont très tôt, le lundi 28 mars 2011, ont été attaquées par des hommes en armes, à Gbanhui, à 45 km de Bondoukou, sur l’axe Bondoukou-Bouna. Ces hommes en armes seraient des éléments des Forces nouvelles . Selon plusieurs sources, le contact militaire a eu lieu peu avant 5h du matin, à une dizaine de km de la localité de Lahoudi- Bâ, premier corridor des Fds. Ces combats auraient fait plusieurs blessés dans les deux camps. Selon nos sources, les Frci ont battu en retraite sur Bouna. Les hommes du commandant du groupement tactique-Est, basés à Bondoukou, seraient quant à eux retournés sur leur base à Lahoudi-Bâ, à une dizaine de km de Gbanhui. Mais en début de soirée, des tirs ont été entendus dans toute la ville de Bondoukou. Au moment où nous mettons sous presse, il était difficile de dire exactement ce qui se passait. Rappelons qu’au plus fort de la guerre en 2002, onze attaques rebelles avaient été repoussées par les loyalistes basés à Bondoukou.

  1. Poster un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :