Ouattara fait arrêter et transporter la mère du Président Gbagbo au Golf Hôtel

Au cours de la prise du Palais présidentiel à Abidjan par la force Licorne qui a vu la chute du président Laurent Gbagbo remis aux rebelles de Ouattara, le pays est devenu ingouvernable et dangereux. Un far west où la chasse à l’homme, les menaces, les exactions, le désordre organisé par les rebelles et l’insécurité sont devenus monnaie courante… En Côte d’Ivoire, la Communauté internationale a décidé de ne pas réagir.

Quel est ce président qui peut faire arrêter une mère de plus de 90 ans pour la simple raison qu’elle est la génitrice de son ennemi ?!

Ouattara fait arrêter et transporter la mère du président Gbagbo au Golf Hôtel et l’emprisonne. Des témoins de bonne volonté ont confirmé son arrestation tel que le prouve cette vidéo sur le lien ci-après. D’après ces mêmes témoins, mamie Koudou Gbagbo aurait reçu des coups de la part des rebelles devenus FRCI… Plusieurs fois ayant fait des malaises, il aura fallu l’intervention d’un médecin proche du nouveau pouvoir installé au Golf Hôtel pour réanimer la pauvre vieille.

En Afrique, pousser le déshonneur jusqu’à martyriser une vieille personne est synonyme de malédiction. Le pouvoir d’Alassane Ouattara commence dans le sang et dans l’ignominie, lui-même terminera probablement dans la poubelle de l’Histoire comme celui qui a embrasé et détruit tout un pays dont il n’était pas originaire. Tel Adolph Hitler, ADO est maudit à vie et son pouvoir restera entaché de la honte et du sang des ivoiriens ! Lamentable !!!

source: LVDPG

  1. Poster un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :