Le pillage de la côte d’ivoire a déjà commencé ?

C’est vraiment la désillusion chez nos braves paysans en ce moment. Ils croyaient au miracle avec le nouveau régime installé de force par la communauté internationale, mais c’est l’enfer qui commence à leur être servi.

Sous le régime du Président Gbagbo, les paysans percevaient jusqu’à 1000 F.CFA le kilo de cacao et voir plus. Le café était payé à près de 700 F.CFA le kilo, lorsque les prix sur le marché international avoisinaient ceux qui sont pratiqués en ce moment (1813 F.CFA pour le cacao et 1141 F.CFA pour le café)*.

Aujourd’hui avec ce même prix, le kilo de cacao est acheté à 300 F.CFA (dans la région de Daloa 400 F.CFA) et celui du café entre 175 F.CFA et 200 F.CFA aux paysans.

Jamais sous le Président Gbagbo les paysans avaient atteint un prix aussi bas qui frôle la misère.

Et pourtant le camp Ouattara avec leur leader en tête avait faire croire le contraire aux paysans. Ils faisaient même dire aux paysans ce slogan: « Trop, c’est trop. Gbagbo dégage! Tu nous a trop volé ». Ceux qui se sont laissés avoir, commencent à se rendre compte que le Président Gbagbo était véritablement leur bienfaiteur.

« Le vrai bonheur, on l’apprécie que lorsqu’on l’a perdu », avait dit le sage Houphouet. Ce n’est pas loin d’être la réalité ici en Côte d’Ivoire.

*Prix à ce jour du 08/05/2011

Source : cotedivoire-lavraie

, ,

  1. Poster un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :