Comment traiter un adversaire politique: QUAND DRAMANE NOUS MONTRE LA VOIE Á SUIVRE.

La terrible crise que connait en ce moment notre pays avec son lot de crimes et d´épuration ethnique constituera certainement pour les responsables politiques ivoiriens et au-délá toute la population une vraie source d´enseignements .Dramane vient de leur indiquer avec la maniére comment doit être traité un adversaire politique.
Dépuis que ce monsieur a mis les pieds dans notre pays ,tout le monde (le pdci en particulier) a tout de suite su combien de fois il était dangereux. Mais comme tétanisé,chacun l’a regardé faire.
Burkinabé pur-sang, il se fera passer par fraude pour Ivoirien,on le lui conceda . Président du comité interministériel , il s´imposa avec la complicité de ses amis de l´extérieur comme premier premier ministre de Cóte d´Ivoire. De là, il afficha très vite ses ambitions pour diriger notre pays et on le laissa faire .Déjà à cette époque il dévoilera sa vraie nature: emprisonnement de leaders politiques,de journalistes…Sans assises politiques,il essaya en vain d´intégrer le pdci rda avant de déposer ses valises au rdr de Djeni Kobina qu´il prit soi d´effacer (dit-on)personne ne dit mot.

Aprés avoir échoué à prendre le pouvoir à la mort d´Houphouet, il ne baissa pas les bras: Il planifia une série de coups tordus contre Bedié qui finit par tomber. Comme toujours on le laissa faire et à chaque fois il s´en sortira. Guei ne put rien contre lui malgré les nombreuses preuves de tentatives de coup d´état . Au finsh c´est lui qui y laissa sa peau et Dramane eut la sienne sauve pour une eniéme fois.Aprés l´élection de Laurent Gbagbo ,Dramane suscita une rebellion armée qui divisa et endeuilla la cóte d´ivoire. Comme un cadeau Gbagbo lui permit meme de pouvoir se présenter aux élections malgré une nationalité jugée douteuse. Mieux, il on organisa les élections malgré la partition du pays et le refus des rebelles de désarmer.

Houphouet ,Bédié,Guei et Gbagbo ont tous été tétanisés par Dramane ,ils l´ont laissé faire et certainement l´ont mal jugé quant à sa capacité de nuisance. Voilà que son heure est arrivée. Il va montrer aux Ivoiriens comment se traite un adversaire politique :crimes crapuleux, détention arbitraire,muselement des journalistes qui osent penser autrement, limogeage de tous les adversaire á la tete des grandes institutions et de l´administration et leur remplacement par les membres de son clan ,épuration ethnique et idéologique, assassinat systématique des populations ayant voté pour l´adversaire…
Par ces actes Dramane nous indique comment Bédié, Guei, Gbagbo auraient dú le traiter lui meme. Ils l´ont laissé faire et prospérer (par naïveté) mais lui pas. En le caressant toujours dans le sens du poil,en le “dorlotant” ,nous avons nous mêmes contribué à creuser notre propre tombe.. A nous tous, Dramane montre désormais la voie.

EDouard Yro Gozz In Ivorian.net

  1. #1 par waga le mai 16, 2011 - 16:46

    Vous allez mourir de chagrin. C’est votre haine vicérale contre ADO qui vous a perdu. Vous ne pouvez que vous en prendre à vous même.

    • #2 par abo canon le mai 18, 2011 - 16:29

      toi waga, tu parle de chagrin?, les Ivoiriens sont morts et continuent de mourir à cause de ce Dramane, quelqu’in ne fait ke relater cette triste réalité et les erreurs commise pa nos dirigents d’hier, et toi tu parle de haine? de chagrin?
      tu as raison, tu as entierement raison. on doit s’emprendre a nous meme, parce k’on a laissé faire, on est allé trop loin dans cette affaire d’hospitalité là, dans cette affaire de génerosité, de pardon, de ça fait rien, de « les étrangers sont nos frères » là.
      Vraiment, c’est nous, c’est pas vous

  2. #3 par nanga le mai 16, 2011 - 20:43

    Juste pour répondre au commentaire de Waga qui se réjouit ici de la chute de Lg et qui se plait à nous rappeler que nous sommes dans l’obligation de supporter le régime sanguinaire de ADO. Je trouve ta réflexion minable et je trouve surtout lamentable que ta lecture de la crise ivoirienne se limite à une simple rivalité entre les Pro-LG et les Pro-Ouatara. j’aimerais encore te voire ici sur la toile quand tu subiras comme tous les ivoiriens, les conséquences de ce gouvernement incompétent. aujourd’hui tu te réjoui, et c’est dommage que tu le fasses car même si demain tu n’es plus de ce monde, ce sont tes descendants qui souffriront des mesures adoptées par Ouatara. ce sont tes descendants qui devront rembourser les dettes qu’il s’engage allègrement à contracter auprès des bailleurs de fond internationaux au nom de la côte d’ivoire. qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, il restera aux yeux des ivoiriens comme celui par lequel le malheur et la désolation sont entrés en CI,; celui qui aura été imposé aux populations ivoiriennes par cette maudite communauté internationale. ADO a les mains entachées du sang des milliers, je dis bien des milliers d’ivoiriens. ADO est impopulaire. si je me trompe, je te serais reconnaissante de m’envoyer des photos de son bain de foule depuis la chute de LG. Gbagbo, on a vu des milliers d’ivoiriens marcher pour lui; on a vu des militaires et des jeunes faire le sacrifice de leur vie pour lui. de ADO, je n’ai que l’image d’un éternel assisté des forces licornes sans lesquelles il ne serait jamais parvenu à prendre le président de coeur et le président légitimement élu de la CI, sans lesquelles ils ne seraient jamais parvenu à prendre yop. moi je ne suis pas ivoirienne, et je peux t’assurer que je suis comme tu dis Pro-Bgabgo jusqu’à l’os pour le simple fait que j’ai su comprendre la justesse de son combat. LG avait un projet d’une grandeur absolue pour l’avenir de la CI, un projet dont tes descendants auraient profité, LG a eu le courage de dénoncer ouvertement ce que tout le monde pense bas; LG a voulu porter un coup fatal à cette hydre de mer qui asphyxie l’Afrique depuis de nombreuses années: l’ingérence française en Afrique, la françafrique, l’exploitation abusive de nos ressources etc. au temps de LG, as tu eu vent de tous ces morts? de toutes ces exactions? Regarde l’insécurité que vit ton pays, regarde les victimes innoncentes ou non de cette crise? comment peut tu te réjouir, toi africain et ivoirien, de l’avènement d’un gouvernement qui a semé la mort, qui sème la terreur? comment peux tu te réjouir de voir ton pays à sang et à feu? penses tu que les conséquences de la politique de ouatara et de sa bande d’illettrés frapperont seulement les pro-Bgagbo comme tu les appelles? t’es tu seulement posé la question de savoir quels efforts ton pays devra fournir pour se relever d’une pareille crise? si jamais ces questions ont effleurés ta conscience et si jamais tu en as une, alors tu auras compris tout le mal que cet ADO a causé à ce beau pays qu’est la CI, tu comprendras les blessures terribles qu’il a infligé à ce géant d’Afrique, à cet Éléphant qu’est la CI. pour assouvir sa soif du pouvoir, ADO n’a pas hésité à sacrifier le peuple de CI. Comme il a tué par l’épée, ton ADO tant adulé mourra par l’épée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :