Côte d’ivoire élections : Les dés étaient déjà pipés!

Je souhaiterai partager avec vous ces pistes de réflexions qui m’animent ces temps-ci.  De quoi s’agit t-il ? vous conviendrai avec moi  qu’au premier tour de l’élection présidentielle, le peuple Baoulé avait  voté massivement pour son leader à savoir Henri K B? Et  au deuxième tour Bédié appela à voter massivement Ouattara avec lequel il était  en alliance! Je ne vais pas revenir sur les tenants et les aboutissants de cet étrange attelage ! mais une chose est certaine en matière de report des voix ,  nous dûment et cela en notre corps défendant  constater que le peuple Baoulé avait suivi  les consignes à eux données par le PDCI pour  faire tomber Gbagbo !

Malgré cela et je pèse mes mots le candidat Laurent Gbagbo remportât les élections ! Même si d’aucuns ont affirmé que ce fut avec l’aide du Conseil Constitutionnel présidé  en son temps par le professeur N’Dré  Yao Paul parce que ayant annulé les voix de certains départements du nord ! Bref on sait tous ce qui s’est passé dans le nord entre les deux tours et nous savons les conditions dans lesquelles les résultats furent proclamés …

Ce que je tenais à vous faire partager c’est  le report des voix  du peuple Baoulé  et  les scores presque minables que le Pr Gbagbo  a obtenu dans  le « V » Baoulé et toutes les régions  à peuplement Baoulé !

Au prime à bord nous nous sommes tous émus , nous frontistes et lpmistes du fait que durant 10  ans Gbagbo avait œuvré  à faire du « V » Baoulé et de Yamoussoukro en particulier le cœur politique de la côte d’ ivoire  avec des investissements colossaux mais surtout avec un programme d’ électrification de tous les villages Baoulé qui avaient été oubliés par les deux prédécesseurs de Gbagbo au palais d’ Abidjan à savoir feu le président Houphouet et le président Henri Aime Bedié et cela même au détriment des autres localités de la côte d’ ivoire … Ajouté à cela la promotion des cadres du « V » Baoulé  comme  Jean B Akrou , Christine konan , Amani N’ Guessan , N’ Dri Appolinaire   et bien d’autres ! tout cela pour attirer cet  électorat longtemps resté hostile aux frontistes du fait du venin du tribalisme véhiculé depuis les années 70 avec l’affaire Guebié  et son lot de 5000 morts officiel par le régime d’Houphouet.

Mais vous conviendrez avec moi que nonobstant tous ces efforts pour s’ attirer cet électorat , nous n’ avons pu atteindre nos objectifs, le peuple Baoulé pourrait- on dire est resté fidèle à lui-même c’ est à dire, à voter massivement pour son parti le PDCI , mais a scrupuleusement respecté les consignes de vote données par  les cadres de ce parti avec en tête Bedie…

les questions qui me viennent en tête sont les suivantes: le peuple Baoulé avait -il le choix , pouvait- il voter la liste conduite par Gbagbo ?

Deux pistes de réflexions peuvent émerger de ce questionnement .D’abord ou pourrait dire oui , ce peuple avait le choix  , il avait le choix de voter massivement pour Gbagbo et libérer la cote d’ ivoire , éviter à la côte d’ ivoire, notre pays le chaos que nous voyons aujourd’hui! le peuple Baoulé, vu les immenses sacrifices consentis par le Président Gbagbo à son endroit pouvait comme un seul homme voter pour lui et bouter hors de la côte d’ivoire cette horde de malfrats que sont ouattara  et Bedie  appuyé par la France …

Ce peuple tenait en main le destin de la côte en ce jour du 28 novembre 2010! Ce peuple avait toutes les cartes pour nous éviter comme je l’ai mentionné plus haut la tragédie que nous connaissons  aujourd’hui car ne dit-on pas que quand on veut pas on dit « non »?

Mais, on pourrait relativiser en la matière car ,en disant que le peuple baoulé avait le choix de nous éviter la peste ,la tragédie , pour moi et ce sont mes opinions , c’ est méconnaître la situation socio-politique de la côte d’ ivoire à l’orée de cette échéance cruciale du 28 novembre 2010.

Le  « V » baoulé vous n’êtes pas sans le savoir comme les zones  de l’ ouest montagneuse de la côte d’ivoire était sous occupation rebelle à l’exception de quelques villes tenus par les forces de défense et de sécurité de la côte d’ ivoire .Cette situation était d’ autant plus inquiétante  et ce malgré les accords de dupes de Ouaga qui prévoyaient pourtant le désarmement  des rebelles deux mois avant les échéances électorales.

Les forces rebelles comme on a pu le constater tous  n’avaient pas désarmés ce qui mettait la vie des populations ivoiriennes en danger et particulièrement celle de cette partie  centre et ouest qui était sous la menace directe des armes et de représailles certaines d’après élection comme nous le constatons malheureusement aujourd’hui.

je ne veux paraître l’avocat de personne encore moins dédouaner  personne;  je veux seulement ici  et maintenant vous montrer que certes ce peuple avait en main les cartes pour libérer la côte d’ivoire en votant massivement pour Gbagbo , chose qu’ il n’ a pas faite ! je dirais rendez manqué avec l’histoire de la côte d’ivoire …peut être…

Mais en relativisant , je me dis , vu ce qui ce passe sous nos yeux , les massacres systématique de tous ceux qui ont voté pour Gbagbo partout dans le  pays et cela avec la complicité avérée de la France qui dirige toutes les opérations , la destruction par les forces rebelles des biens de ces pauvres populations ivoiriennes dont le crime est d’ avoir choisi le candidat de la côte d’ ivoire, je dis que le peuple Baoulé est certes à blâmer , à condamner mais n’ est pas à  Vouer aux gémonies!

En effet et je m’ explique , lors de l’ éclatement de la rébellion en 2002  , on a vu à Sakassou village situé  à une soixantaines de kilomètres de Bouaké et qui s’avère être le siège de la royauté  Baoule, le viol suivi du massacre de pauvres femmes danseuses d’ adjanou et  ceci est un exemple parmi tant d’ autres

Pour vous dire que ce peuple-là a l’instar d’autres peuples de la côte d’ivoire était sous la menace de génocide direct des hommes de ouattara comme ce qui s’est fait à Duekoue .Si les Baoulé avaient voté massivement Gbagbo comme c’était nos voeux les plus chers ,cela aurait-il changé quelque chose  à la donne?

Non, non, non trois fois non ! Car  nous avions en face de nous une puissance coloniale qui même au jour d’aujourd’hui, ne reconnaît pas notre indépendance ! ne nous reconnaît pas comme une nation souveraine , nous sommes juste un département français pourvoyeur de matières premières pour le confort et le bien être des 60 millions de français qui vivent dans l’hexagone …et qui doivent  avoir tout gratuit dès leur naissance jusqu’ à leur vieillesse avec des aides de toute nature et allocation de tous ordres entre autres gratuité de soin avec la sécurité sociale , les allocations familiales , les minima vieillesses et j’en passe !Ce pourquoi elle nous maintient dans la dépendance ,  dans la mendicité depuis 50 ans  car ce que nous avions vécu durant ces clinquantes années de pseudo indépendance n’ était que chimère , une illusion d’indépendance ! Et pour rejoindre mon professeur d’histoire de la terminale, il va falloir faire la distinction entre le mot acquis et le mot octroyé! Parlant des indépendances africaines et nous voyons que nos pères d’indépendance que nous laudifions  et idéalisons ne sont que des agents à la solde de la France comme Ouattara d’ ailleurs mais cela est un autre débat que nous aurons la possibilité d’ouvrir car il nous faut revisiter notre histoire pour repartir et avancer solidement.

Les dés étaient donc pipés  car Gbagbo ,et nous le savions tous depuis la nuit des temps était d’ une autre école , d’ une autre idéologie, c’ est l’homme de la rupture , l’ homme pour qui le mot indépendance doit avoir un sens , a un sens et ne doit pas être une coquille vide …le décor ainsi planté ,pour la puissance coloniale , quelque soit ce que les urnes allaient donner comme résultats , il fallait faire partir Gbagbo , il fallait que Gbagbo parte et c ‘est ce qui fut fait , fait dans le massacre des ivoiriens , l’ humiliation des ivoiriens , la France n’ en a cure  il faut, quelque soit le prix en vies humaines à payer pour  son rayonnement  que la côte d’ivoire reste un vassal  du moins une colonie …car c’est le monde des noirs

Voila  en fait où je voulais en venir , je ne voudrai pas que mes propos prêtent à confusion quand à mon engagement pour ma patrie, pour tous ceux qui me connaissent personnellement je suis un homme de gauche et je reste un homme de gauche  et mon pays me tient à coeur comme à vous tous d’ailleurs .

Pour moi Gbagbo a donc par sa  témérité amené la puissance coloniale à se déculotter , à  commettre la faute qui fera tâche d’huile dans les rapports qui nous lieront dorénavant .Par son attitude Gbagbo nous invite à continuer le combat , à nous battre pour acquérir notre pleine souveraineté mais surtout comme il avait coutume de le dire, ne  pas nous tromper  de combat , ne nous trompons pas d’ adversaire surtout car ceux de nos frères, qu’ ils soient baoulé où dioula qui dansent  la danse des sorcières, la danse macabre du colonisateur ne sont pas nos adversaires , moi je les qualifie d’égarer…notre ennemi , notre génocidaire, notre bourreau, c’est la France.

Ces frères baoulés et dioulas qui dansent et applaudissent le colon notre bourreau peut nous incliner à la haine mais encore une fois souvenez nous de cette fameuse phrase du Pr Gbagbo où disait et je cite » il jour viendra où dans ce pays il y’aura deux camps , d’ un côté ceux qui sont pour la République et de l’ autre côté ceux qui sont pour le maintient de l’ ordre ancien a savoir la dépendance  » nous sommes  donc arrivé  là et  nous tous défenseurs de la RÉPUBLIQUE  devrons nous serrer les coudes pour avancer et faire en sorte que ces frères comprennent le sens du combat que nous menons.

Je vous remercie que Dieu vous bénisse et bénisse la côte d’ivoire.

Source :BOHUI Facebook

  1. Poster un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :