Atteinte à la réconciliation sur TCI : Des images provocantes au JT de 20h d’hier

Réconciliation et paix ; réconciliation et paix ; réconciliation et paix! Voici les mots qui reviennent sans cesse aux lèvres de nos gouvernants au sortir de cette douloureuse crise post-électorale. Pourtant, hier au journal télévisé de 20h sur la chaîne de la paix, des images d’une manifestation des femmes du RHDP à Marcory montraient des femmes qui mangeaient des épis de maïs. Que veut dire ce geste repris avec beaucoup de joie par plusieurs femmes pendant cette manifestation qui dit-on célèbre la réconciliation. « Ya rien en face, c’est maïs », ce slogan employé par le camp de Laurent Gbagbo pendant la campagne présidentielle qui nous a conduit à la guerre vous aidera surement à comprendre ce geste ironique de ces manifestantes. C’est simplement une moquerie adressée aux partisans de Laurent Gbagbo pour leur dire qu’il y a bien quelqu’un en face en l’occurrence celui qu’ils appelaient « maïs ». Ces anodines images retraçant des gestes de boutades à l’endroit des partisans de Laurent Gbagbo constituent une entorse à la réconciliation nationale prônée par le Président Ouattara. Car même si les irréductibles de Laurent Gbagbo se sont trompés dans leur choix politique et sont allé souvent trop loin ; il est clair qu’il faut éviter de les écorcher avec ces images pour éviter de démotiver ceux parmi eux qui ont déjà pris la voie de la réconciliation ou de donner des raisons aux plus récalcitrants de rester sur leur position.

La chaine de la paix, TCI doit mériter son nom et pour cela se rappeler les mots du Père fondateur Houphouët Boigny « La paix n’est pas un simple mot, c’est aussi un comportement ». Notre télévision nationale se doit de créer l’unanimité autour d’elle. Aucun ivoirien où habitant de notre pays ne doit se sentir mal en regardant la télévision nationale pour laquelle nous contribuons tous au même titre. Elle ne doit pas emmener certains ivoiriens à l’ignorer parce que se sentant toujours offusqués ou indexés par ces messages. Comme ce fût le cas avec la RTI du temps de la crise. Elle ne doit pas emprunter ces voies cyniques qui ont conduits, il y a de cela quelques jours la Côte d’ Ivoire au cauchemar. Elle doit avoir un comportement de réconciliation et de paix. Attention au faux pas, les nouveaux dirigeants de la RTI se doivent d’être vigilants. La victoire d’Alassane Ouattara n’est pas sa victoire, ni celle de ses partisans, mais plutôt la victoire de la démocratie, donc de celle du peuple de Côte d’Ivoire.

Source : encoreplustv

  1. Poster un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :