Articles tagués d’expression

Dictature: Alassane veut fermer la bouche aux opposants

La dictature s’installe sur les bords de la lagune Ebrié. Pour avoir soutenu que le pouvoir d’Alassane Ouattara est illégal, Affi N’Guessan a été mis aux arrêts. Voici la démocratie que le poulain de
la France veut instaurer en Côte d’Ivoire. Et pourtant, avec le Président Laurent Gbagbo, Alassane et ses serveurs de thé l’ont traité de tous les maux du monde. Jamais, il n’a mis personne aux arrêts. Leur presse l’injuriait tous les jours sans être inquiétée. Parce qu’il a libéré la parole. Avec le putschiste d’Alassane, la liberté d’expression n’est plus de mise. Les Ivoiriens doivent s’attendre à ce qui pourrait leur arriver.

Comme pour dire dans le jargon populaire: « yeux voit, bouche parle pas ». On se rappelle quand il était Premier ministre sous Houphouët, les leaders d’opinion et les journalistes étaient jetés en prison. L’homme a horreur des critiques. Raison pour laquelle, il est déterminé à casser tous ceux qui peuvent le gêner. Les journalistes proches du Président légal de la Cote d’Ivoire et les militants de la majorité présidentielle sont traqués.

Ils sont obligés de se cacher pour certains. Et d’autres préfèrent se réfugier à l’étranger. Cette situation n’émeut personne. Tout le monde regarde sans broncher. Les pays et les organisations dits de Droit l’Homme font semblant de ne rien voir. Dans tous les cas, ils sont complices de ce qui arrive en Côte d’Ivoire. Une chose est sure, Alassane ne pourra pas gouverner ce pays. Ses jours sont comptés. Dans quelques jours, il fera jour sur le pays. Et un jour nouveau va s’élever. Par les propres erreurs de Ouattara.

SOURCE. IVORIAN

, ,

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :