Articles tagués Laurent Gbagbo

Mamadou koulibaly pour ou contre la constitution ?

Depuis  le coup d’etat de  la France en côte d’ivoire  pour  installer ouattara au pouvoir, un manquait au moins un à l’appel : Koulibaly Mamadou. L’énigmatique chef du parlement n’a pas pointé dans le ballet de personnalités parties faire allégeance au nouveau président de la République Alassane Ouattara. De quoi intriguer un certain nombre. Des présidents d’institutions  comme lui- se sont déjà rendus au Golf hôtel, quartier général d’Alassane Ouattara : Tia Koné, président de la Cour suprême, Youssouf Koné, grand chancelier et bien sûr Laurent Dona Fologo, président du Conseil économique et social. La dernière cité a généralement fait allégeance aux nouvelles autorités les fois où il s’est opéré dans le pays un changement de régime. Koulibaly Mamadou est resté jusqu’ici discret. Aucune information officielle au sujet de ses activités. Il est toutefois connu dans les milieux réservés que le n° 1 du parlement est absent du pays. Koulibaly Mamadou suit de loin les évènements successifs qui ont lieu en Côte d’Ivoire. Une première source l’annonce au Ghana voisin où se trouve sa famille quand une autre évoque laconiquement des « déplacements privés ». Selon une source aéroportuaire Après avoir passé plusieurs semaines au Ghana, où vit sa famille, le président de l’Assemblée nationale Mamadou Koulibaly est arrivé à Abidjan mardi. Absent du pays au moment de l’enlèvement du Président Laurent Gbagbo, le dauphin constitutionnel est rentré dans l’après-midi du 19 avril. « Il était en compagnie de Lucas Brissi, le secrétaire du Parlement ».  une  seul  et  unique  question  nous  viens  donc  à  l’esprit  qu’est-il  venu faire ? Car selon quelques indiscrétions

Le président de la République, Alassane Ouattara reconnu par  la  communauté  internationale, aurait  mis des moyens à sa disposition pour son retour. Cela  voudrait  dire  que  Mamadou Koulibaly aurait  fait  allégeance ?  Nous  n’osons  même  pas  y  penser  car  connaissant   l’homme  intègre, juste, très intelligent et surtout catégorique. Grand défenseur  des  institutions je  ne  pense  pas que  cela  soit  possible , que  l’honorable  Mamadou Koulibaly ignore  totalement

L’ Article 40 de la Constitution Ivoirienne  qui dit :

En cas de vacance de la Présidence de la République par décès, démission, empêchement absolu, l’intérim du Président de la République est assuré par le Président de l’Assemblée nationale, pour une période de quarante-cinq jours à quatre-vingt-dix jours au cours de laquelle il fait procéder à l’élection du nouveau Président de la République.

L’empêchement absolu est constaté sans délai par le Conseil Constitutionnel saisi à cette fin par une requête du Gouvernement, approuvée à la majorité de ses membres.

Les dispositions des alinéas 1 et 5 de l’article 38 s’appliquent en cas d’intérim.

Le Président de l’Assemblée nationale, assurant l’intérim du Président de la République ne peut faire usage des articles 41 alinéas 2 et 4, 43, et 124 de la Constitution.

En cas de décès, de démission ou d’empêchement absolu du Président de l’Assemblée nationale, alors que survient la vacance de la République, l’intérim du Président de la République est assuré, dans les mêmes conditions, par le Premier vice-président de l’Assemblée Nationale.

Pour le moment, on ignore tout de l’agenda du dauphin constitutionnel nous  attendons  la  suite  des évènements  comme  on  le dit à  Abidjan  affaire à suivre  donc

vandèye coulibaly

Publicités

, ,

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :