Washington,DC :les exposes sur la CI ont suscité à la fois désarrois et acclamations

Les exposes ont commencé avec le rapport du représentant du Département d’État dépourvu de toute vérité, et a un moment donne l’assemblée, constitue en majorité par les ivoiriens n’a pas pu s’empêcher de réagir et a poussé un grand cri de désarroi et huer le conférencier qui a dit qu’il appuyait son rapport sur des organisations crédibles.
Le Chairman du sous-comite a promis d’inviter la police a faire vider la salle si cela recommençait.
Il a déclaré que les élections ont été claires et transparentes, que Ouattara a gagné et que les Organisations internationales et la CEI l’ont confirmé.
Le département d’Etat, c’est le gouvernement de Barack Obama qui a déclaré soutenir Ouattara, donc il ne faut pas être surpris. Le deuxième expose a surtout porte sur le cote et les exigences humanitaires. le conférencier a déclare que les $21 millions octroyés a son agence pour aider les déplacés sont insuffisants. Par exemple, une famille au Liberia a accueilli des réfugiés et la maison se retrouve avec 51 personnes. Le conférencier a insisté que d’autres moyens soient suffisamment dégagés afin de continuer a aider les familles libériennes qui sont très supportives afin d’éviter le Liberia à subir la crise.Plus de 450 mille personnes ont dit qu’elles ne sont pas prêtes a retourner en CI bientôt.
Un autre panel de conférencier a intervenu pour faire son rapport économique et ses recommandations.Les sénateurs ont par moment pose des questions pertinentes et senateur Infohe a vigoureusement contredit le représentant du Departement d’Etat en soulignant que le President Gagbo et sa femme ne
sont pas bien traites. Comprendre le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

le senator INFOHE qui depuis lors se bat pour la CI,n’est pas fatigue ni pres a abandonner,mais peut-il a lui seul deplacer les montagnes?

« Le ICC-International Criminal Court (Cour Criminelle Internationale) s’apprete a charger Gbagbo et il n’y aura plus de marche arriere… »

Il a reconnu que sa demande pour de nouvelles elections ne se realisera pas mais il demande si au moins on peut liberer Gbagbo et Simone pour aller en Exil et ce fut le moment le plus pathetique car le departement d’etat a repondu: » Je crois que ce moment est depasse.A present la cours criminelle internationale s’apprete a charger Gbagbo et il n’y aura pas de marche arriere si cela est fait… »

En conclusion,senateur Infoe d’Oklahoma a renouvelle son pli pour liberer Gbagbo et l’envoyer en Exil,car il n’est pas encore tard,selon lui.Son rapport,appuye de photos dures a supporter,a susciter de vives acclamations de la salle.Debute a 15:30 la conference s’est terminee vers 17hr.Les Ivoiriens sont venus de tous les coins des Etats-Unis. Ce qu’il faut comprendre aujourd’hui, c’est que l’Afrique a plus que jamais besoin de s’unir et parler la même langue, seule condition pour sortir du joug colonial car sans les moyens humains et militaires,sans les moyens médiatiques, il ne lui restera que sa foi la aussi controlle par l’occident qui nous fabriquent aussi nos bibles.

Compte-rendu DIASPORA IVOIRIENNE, Washington,DC.

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :